Mots rumeurs, mots cutter

Charlotte Bousquet & Stéphanie Rubini, Mots rumeurs, mots cutter, Gulf Stream, 2014.

Les parents de Solveig s’absentent un samedi soir. C’est l’occasion parfaite pour faire une soirée pyjama entre filles. Lorsque le chat n’est pas là, les souris dansent. Tout est permis. Tout est défis. On se questionne, on se bouscule, on joue à action/ vérité. Léa tombe sur action : « tu nous fais un strip tease ? » Dans l’euphorie de la soirée, elle s’exécute. Mais un appareil vicieux immortalise le moment. Une photo intime, des réseaux sociaux… Je vous laisse imaginer le cocktail diabolique.

Résultat de recherche d'images pour "mots rumeurs mots cutter"

La vie de Léa devient un véritable enfer : insultes, intimidations, humiliation. Elle est harcelée de toute part. Seule. Elle doit faire face aux mots rumeurs, aux mots cutter.

A la veille de la journée nationale de la lutte contre l’harcèlement scolaire, cette BD tombe à point nommé.  C’est bien de cela qu’il s’agit. Une photo de Léa dénudée est publiée et partagée sur les réseaux sociaux. L’ampleur de la diffusion est grande. Les conséquences sont on ne peut plus néfastes. La réputation de Léa est ruinée. Sa vie sociale est réduite à néant. Son moral est au plus bas.

20171107_205802

L’harcèlement scolaire a toujours existé dans les cours de récréation mais avec les réseaux sociaux, il dépasse les murs de l’école. Il prend une autre dimension. Les victimes sont martyrisées non-stop. Affolées parfois honteuses ces dernières s’isolent dans un mutisme inquiétant. La spirale devient infernale. La BD en témoigne.

20171107_205850

J’ai lu cette BD avec mes yeux de prof-doc et une fois de plus j’ai trouvé les mots et les illustrations de ce duo de choc d’auteures incroyablement bien choisi. D’une efficacité exemplaire. Un outil pédagogique à part entière. Tout y est : sensibilisation à l’identité numérique, lutte contre l’harcèlement, éducation à la citoyenneté… Tout cela romancé, illustré , coloré. Bref Mots rumeurs, mots cutter est un petit bijou de BD pour TOUS LES CDI !

C’est ainsi que s’achève mes lectures de cette magnifique série de BD. Je la conseille à qui veut se plonger dans la vie trépidante de nos adolescents.

Les autres tomes sont ici : Rouge Tagada, Bulles & blues et Invisible.

Et s’il fallait mettre une note : ★★★★☆

bd_de_la_semaine_pti_black                                                                                              Chez Noukette

Publicités

23 réflexions au sujet de « Mots rumeurs, mots cutter »

  1. On se rejoint! Elle était sous le sapin il y a deux ans chez moi, avec « Rouge Tagada », et je concluais aussi mon billet en disant qu’elle devrait se trouver dans tous les CDI!

  2. J’ai très envie de lire à mon tour les albums de cette série. Très envie de commencer par celui-ci qui m’a permis de la repérer grâce aux différentes chroniques des lecteurs. Merci à toi pour cet avis

  3. Dans tous les CDI comme les bibliothèques municipales et même parentales pour la mettre entre les mains de leurs ado. Je compte acheter ce tome pour ma fille. Il me faut encore découvrir 2 des 4 tomes de cette série!

  4. Incontournable oui chère collègue ! Mes collégiens sont fans de cette série et de ce tome là en particulier. J’ai acheté la « suite », qui se passe dans un lycée, avec des personnages différents et des thématiques plus lourdes encore… Tu as testé sur tes élèves ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s