Irena

Morvan, Evrard, Tréfouël, Walter, Irena (tome 1 & 2), Glenat, 2016.

Dans le sombre ghetto  de Varsovie une lueur d’espoir demeure et résiste. Cette lumière au visage angélique se prénomme Irena. Elle se bat pour obtenir des fonds afin d’améliorer l’horrible quotidien de ces juifs déportés. Mais les vêtements, la nourriture, les soins ne suffisent plus. Irena veut faire plus : il faut sauver les enfants ! Elle va alors, au péril de sa vie, organiser tout un réseau dans l’ombre afin de les libérer… au prix de sa propre liberté…

               Résultat de recherche d'images pour "irena bd"Résultat de recherche d'images pour "irena bd"

Cette résistante au grand cœur a réellement existé. L’histoire d’Irena Sendlerowa a littéralement passionné les auteurs. Elle a été membre du centre citoyen d’aide sociale pendant la seconde guerre mondiale. Engagée dans la résistance, elle sauva 2500 enfants de l’enfer du ghetto de Varsovie. Sans vraiment s’attacher strictement aux sources historiques, parfois contradictoires, les auteurs ont souhaité traduire l’esprit du combat de cette femme extraordinaire à travers un récit romancé et illustré. Je vous avoue que je découvre, avec ces deux BD, ce personnage hors norme. Mais je peux vous assurer que ces tomes lui rendent un bel hommage.

Résultat de recherche d'images pour "irena bd"

Malgré le contexte effroyable dans lequel évolue les personnages, la BD ne fait pas dans le pathos. Les traits tout en rondeur apporte une réelle douceur. L’aquarelle et les couleurs un peu pastel sont lumineuses à l’image de la protagoniste. Le scénario tantôt factuel tantôt anecdotique est juste et touchant. Il révèle ainsi, encore plus, le courage incroyable des protagonistes et traduit bien l’esprit des résistants : « quitte à mourir autant le faire en faisant du bien ».

Résultat de recherche d'images pour "irena tome 2"

Irena est en somme une très belle série, un outil-témoin de « l’histoire d’une femme ordinaire qui réalisa quelque chose d’extraordinaire, dans des circonstances insensées, pendant une période effroyable ». 

Le tome 3 devrait paraître courant 2018, en attendant, je vous conseille vivement la lecture de ces deux tomes.

Et s’il fallait mettre une note : 

bd_de_la_semaine_pti_black

                                                                                                      Chez Noukette

 

Publicités

22 réflexions au sujet de « Irena »

  1. j’ai aimé ces deux tomes aussi glaçants qu’intéressants! il feront l’objet d’une de mes prochaines BD de la semaine 🙂
    je guette la sortie du tome 3

  2. C’est triste mais plein d’espoir. Je vais attendre moi aussi le prochain volume. Les deux tomes sont sortis et ne rentreront qu’en novembre.

  3. Je veux découvrir cette série et le destin de cette femme.
    Cela m’émeut énormément lorsque des héros (ordinaires) ou personnages si courageux, sortent enfin de l’anonymat injuste dans lequel l’Histoire les a enfouis.
    Le dessin, presque simple, semble atténuer la dureté du sujet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s