Le combat ordinaire : T3

Manu Larcenet, Le combat ordinaire : ce qui est précieux, Dargaud, 2011

Marco apprend avec joie que ses photographies de l’atelier 22 vont être publiées. Par ailleurs, il doit faire face au décès de son père et au désir de maternité de plus en plus pressant d’Émilie. Le combat ordinaire de Marco devient difficilement supportable : ces crises d’angoisses redoublent.

Très touché par la mort de son père, Marco tente malgré tout d’être présent pour sa mère et son frère. Il aide d’ailleurs sa mère à mettre de l’ordre dans les affaires de son père. C’est là, qu’il se rend compte qu’il ne connaissait pas vraiment son père. Il s’empare de son journal intime mais il n’y trouve rien de personnel. Désespéré, il se lance alors dans une quête d’identité : qui était Antoine, son père ? C’est un personnage inattendu qui lui apportera quelques réponses…

Aussi, Marco doit faire face à un ultimatum posé par sa compagne. Émilie veut avoir un enfant. Marco doit se décider s’il veut rester avec elle. Se pose alors la question de la paternité à un moment où il se cherche et cherche, lui même, son père. Marco retourne chez le psy.

Le combat ordinaire continue à pousser la réflexion afin de nous faire réfléchir sur la condition humaine : la vie après la perte d’un proche (questions, regrets, résignations), la vie à deux, les compromis, la parentalité… Autant de questions qui nous amènent à nous questionner sur nous-même.

Et s’il fallait mettre une note :

BD du mercredi 3

Publicités

18 réflexions au sujet de « Le combat ordinaire : T3 »

  1. J’avais adoré cette série. C’est grâce à elle que j’ai découvert Larcenet. Un auteur qui est devenu incontournable pour moi depuis cette lecture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s