Rentrée littéraire 2013

Amélie Nothomb, La nostalgie heureuse, Albin Michel, 2013

Pour les besoins d’un documentaire télévisé, Amélie Nothomb renoue, après seize ans, avec son pays de cœur : le Japon. Un voyage pleins d’émotions. Elle retrouve sa nourrisse Nishio qu’elle considère comme sa mère et son fiancée de jeunesse, Rinri.

nOTHOMBLa nostalgie heureuse est mon premier Nothomb. Je suis passée à côté. Tout le long, j’avais l’impression de lire un carnet de voyage, certes bien fait. Mais un bon roman, pour moi, est un roman qui implique le lecteur, qui partage avec lui ou du moins qui suscite chez lui une émotion, une réaction. Or, ici, j’ai été spectatrice du voyage d’Amélie, de ses émotions sans vraiment les partager.

Les romans d’Amélie Nothomb ne m’ont jamais réellement attiré car je les assimilais, un peu honteusement, à la culture japonaise (je sais bien pourtant que ce n’est pas complètement ça). Une culture qui ne m’attirait pas spécialement…. Jusqu’à lors ! En effet, La nostalgie heureuse a suscité chez moi, un intérêt nouveau pour cette culture. Les descriptions d’Amélie Nothomb interpelle tout de même : « Kyoto donne une impression de schizophrénie : la juxtaposition des époques y crée d’énormes différences de potentiel sans qu’aucun échange entre elles ne paraisse possible. Imaginez une ville qui soit à la fois aussi mystique et sublime que Pagan, aussi riche et bourgeoise que Bordeaux, aussi technologique et chaotique que Seattle : pour autant qu’une telle mixture soit imaginable, c’est ce qui évoque le mieux Kyoto ».

Par ailleurs, j’ai trouvé très intéressant le parallèle, la comparaison que fait l’auteure fait entre la vision de vie japonaise et occidentale. Cette comparaison explique d’ailleurs le titre du roman : « pour traduire combien je suis nostalgique de mes jeunes années dans le Kansai, j’entends l’interprète dire « nostalgic » au lieu de l’adjectif « natsukashii », que je tiens pour l’un des mots emblématique du japonais. […] dans le taxi qui nous conduit au restaurant réservé par l’éditeur, j’essaie de tirer cela au clair avec Corinne. » Cette dernière lui répond- « Natsukashii » désigne la nostalgie heureuse, […] l’instant où le beau souvenir revient à la mémoire et l’emplit de douceur. Vos traits et votre voix signifiaient votre chagrin, il s’agissait donc de la nostalgie triste, qui n’est pas une notion japonaise ». C’est un peu pareil avec le concept de la « gêne », un concept qui diffère selon les deux cultures. Une différence qui amène Amélie à fuir son fiancée vingt ans plutôt et du coup pose la question d’un amour possible entre deux êtres issues de deux cultures aussi différentes…

La nostalgie heureuse ne m’a pas vraiment séduite mais à tout de même attiser ma curiosité. Je lierai certainement et prochainement les premiers romans d’Amélie Nothomb qui l’ont révélé au grand public avec succès.

Et s’il fallait mettre une note :

Publicités

6 réflexions au sujet de « Rentrée littéraire 2013 »

  1. Je ne l’ai pas encore lui celui-là, j’étais un peu blasée et surtout très déçue par les derniers Nothomb donc je ne les lisais plus mais si tu veux les premiers, je te les prêterai avec plaisir ! 😉

  2. Comme toi, les romans de Nothomb ne m’ont jamais vraiment attiré, pas tant pour la culture japonaise (qui m’intéresse mais moins que d’autres cultures) mais plutôt en tant qu’auteur « commerciale ». (C’est peut-être un peu snob mais je me méfie des auteurs contemporains toujours mis en avant alors que d’autres – tout aussi contemporains mais à mon avis plus intéressants littérairement parlants – mériteraient d’être aussi visibles). Par contre, la couverture de ce roman m’a beaucoup attiré en librairie, peut-être que je me laisserai tentée d’autant plus que j’aime beaucoup ton développement sur la comparaison culture occidentale/asiatique et le thème de la nostalgie avec toutes ces nuances.

    • Je comprends ta réticence quant aux auteurs commerciaux… Mais ici, dans tous les cas, même s’il ne te plait pas, tu ne perdras pas ton temps, il se lit très vite !
      Merci d’être passée par ici ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s